Parution: Autonomie associative menacée

Cet ouvrage, paru à l’occasion du trentième anniversaire de la Fesefa, s’articule autour d’une approche historico-critique, d’analyses de terrain, de témoignages diversifiés d’associations et d’apports académiques ; il s’adresse à celles et ceux qui s’investissent au sein d’associations essentielles au fonctionnement de notre société, aux pouvoirs publics et à la société civile.

Lire la suite

Hyper-concurrence entre amis – loi du réseau et loi du marché en milieu associatif (et ailleurs)

Steve Bottacin participera au débat Association : mi-lutte, mi-soumise et fera part de ses analyses de la dérive du réseau associatif, d’un espace de coopération vers des formes d’hyper-concurrence. Afin d’exister auprès du « public », du « réseau » et de l’éventuel pouvoir subsidiant, chaque structure doit produire des événements à un rythme soutenu et leur donner une visibilité optimale.

Lire la suite

La revue Politique parle de solidarité, de travail culturel et du Collectif21

En marge de son dossier « Travail culturel, service essentiel », la revue Politique a consacré sa rubrique « Société » du mois de septembre au Collectif21. On y trouve un article rédigé par le collectif: « Les associations au tournant du siècle » qui reprend les enjeux, l’origine et les questionnements de notre dynamique. Ensuite, un entretien croisé avec Farah Ismaïli et Mathieu Bietlot : « Non à la mise en concurrence du secteur associatif ! ».

Lire la suite

Le Collectif21 sur Campus Info

Mathieu Bietlot a été invité au magazine Campus Info sur Radio Campus, vendredi 1er octobre 2021. L’occasion de réexpliquer, lors d’une conversation fort sympathique, les enjeux du Collectif21, toujours les mêmes. La première partie de l’émission accordait une tribune au METAL (Mouvement des Étudiants Travailleuses des Arts en Lutte). Des combats qui se rejoignent et disent bien le monde dans lequel nous vivons. « C’est dingue ! »

Lire la suite

A paraître: Education populaire, nouvel eldorado des start-up sociales ?

Cet ouvrage dévoile le processus de mise en place des nouvelles normes et procédures européennes au sein du secteur social. L’arrivée de nouveaux acteurs dans le monde associatif, notamment les start-up sociales, remet l’avenir des centres sociaux français en question. À travers une enquête de terrain, l’auteur nous livre ici une analyse de leur perception de cette nouvelle façon de travailler, mais aussi les solutions qu’ils proposent pour un renouveau à l’heure où leurs fédérations semblent prises en étau entre innovation sociale et innovation financière.

Lire la suite