La perte du subside régional d’IEB inquiète les défenseurs d’un associatif critique des politiques publiques.

Les engagements pris dans le cadre de la Charte associative étaient censés connaître une traduction concrète dans le champ politique. Bien au contraire, nous observons une évolution inquiétante qui donne à croire que l’action critique, la liberté de l’action associative, l’objectif d’émancipation collective et individuelle ont de plus en plus de peine à trouver écho au sein des politiques régionales.

Lire la suite

Histoire de Savoir : Le centenaire des ASBL (part 2)

Deuxième partie de l’émission Histoire de Savoir consacrée à l’histoire de l’associatif. Du développement des associations dans le cadre du compromis social-démocrate d’après-guerre à leur dissolution dans le Code des sociétés et des associations dans le cadre de la gestion de crise néolibérale, en passant par le foisonnement subversif des années 1970 .

Lire la suite

Le mouvement d’éducation populaire entre innovation sociale et innovation financière: l’exemple des Fédérations de centres sociaux

A partir d’une recherche menée au moyen d’entretien semi-directifs avec des délégués des fédérations des centres sociaux en France, André Decamp confirme et offre une représentation plus fine de l’évolution des modèles socio-économiques du secteur associatif et de sa mise en concurrence à travers le sous-financement et les appels à projet. Sa conclusion en appelle à la construction d’un espace réflexif et de travail collaboratif entre associations pour réaffirmer leurs valeurs et spécificités et innover dans leurs manières de faire. Une des vocations du Collectif21…

Lire la suite

Engagement, profession, passion, burn out… Les relations de travail dans l’associatif

Comment se confrontent ou se concilient l’esprit militant et la professionnalisation croissante de l’associatif? Que peut-on dire aujourd’hui du mythe de la famille associative, de celui de l’autogestion ou de l’horizontalité ? Comment éviter que les tensions entre dévouement militant et engagement professionnel ne mènent à des formes de burn out propre à l’associatif ?

Lire la suite

Christine Mahy : « Que ce soit en Belgique ou en Europe, le social n’est plus une évidence »

Un an de confinement, un an de crise… À cette occasion, Alter Échos dresse avec diverses personnalités rencontrées il y a un an un premier bilan après le coronavirus. Le 11 mars, c’était au tour de Christine Mahy, secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, qui a, parmi ses nombreuses interventions participé au débat du Collectif21: « L’action associative comme vectrice de transformation sociale ».

Lire la suite