Catégories
Annonces

La culture est dans l’après, le futur à inventer et les utopies à saisir

A partir du dernier ouvrage de Roland Gori – Et si l’effondrement avait déjà eu lieu -, cet échange interactif se focalisera sur le rôle de la culture et des institutions qui la soutiennent dans l’établissement d’un sol de pensée et l’invention de ce futur inédit.

Mardi 20/10/2020 de 12h00 à 14h00 – La Maison du Livre (28 rue de Rome 1060 Saint-Gilles)
Prix : 4 euros / 2 euros / 1.25 euros – Inscription indispensable : j.robert@lamaisondulivre.be ou 02/543 12 26

Dans son dernier ouvrage, le psychanalyste et essayiste Roland Gori postule que l’angoisse de l’effondrement de la civilisation thermo- industrielle serait le symptôme d’un effondrement préalable et plus profond : celui de nos manières de penser le monde. Notre sol historique et culturel s’étant dérobé sous nos pieds, nous ne sommes plus en mesure de penser l’avenir. Gori nous invite alors à inventer une nouvelle forme d’utopie fabriquée avec l’étoffe de nos rêves, pensée moins comme le projet d’un avenir meilleur sans cesse reporté que comme l’originalité à saisir à tout moment pour inventer un futur inédit.

Parmi les nombreuses perspectives ouvertes par l’ouvrage, cet échange interactif se focalisera sur le rôle de la culture et des institutions qui la soutiennent dans l’établissement d’un sol de pensée et l’invention de ce futur inédit.

En raison des risques sanitaires liés à un déplacement de Marseille à Bruxelles, Roland Gori interviendra en visioconférence face à une assistance en chair et en os. L’enregistrement audio de la conférence sera ultérieurement disponible sur le site du Collectif21 et la chaîne youtube de la Maison du Livre.

Une collaboration entre le Collectif21 et la Maison du Livre dans le cadre de son cycle « La culture est dans l’après ».

Le 19 octobre, Roland Gori inaugurera la CHAIRE A VIF de l’Ecole nationale supérieure des arts visuels de La Cambre.